Archives de catégorie : Non classé

Belle & stylée : brief, motifs et couture (partie 2)

Quand je dessine des motifs, cela me tient à coeur de les tester en les cousant moi-même. Cela permet d’aller jusqu’au bout du projet de A à Z ! D’abord imaginer le meilleur accord entre chaque all over et patron, puis vérifier comment tel motif se comporte imprimé sur le tissu ou sur un jeu de fronces…

Belle & sûre d’elle

Tout d’abord, dans le motif chouchou de Laetitia que je vous ai déjà présenté dans l’article précédent, j’ai choisi de coudre une blouse « Aime comme Malice », à la base un patron de robe raccourci : https://www.aimecommemarie.com/fr/patrons/32623-aime-comme-malice.html Le montage sur les épaules un peu sophistiqué m’avait beaucoup plu et j’avais dans l’idée de l’agrémenter de jolis boutons or rose à paillettes trouvés chez Henry & Henriette, la jolie boutique d’Aurélia à Nantes : https://henryethenriette.com/produit/bouton-glitter-powder-15mm-atelier-brunette

Belle & audacieuse

Ensuite, le brief de Laetitia stipulait une création peinte à la main, avec une base de feuilles légèrement abstraites, assez picturales, avec une éventuelle ombre tachetée ton sur ton… Je ne peux pas vous cacher que c’est mon motif préféré de la collection car j’ai depuis peu développé une nette addiction à l’aquarelle 🙂

Comme la première version dans des tons bleus, mauves et violet sur fond navy a très bien rendu dès le coup de cadre, j’ai ensuite développé une ouverture couleurs. Celle-ci, présente sur un fond vert anglais des tons chauds éclatants et gourmands, dans une gamme de couleurs allant du rouge au rose en passant par le corail… des couleurs très proches du fameux Pantone Color of the year 2023 juste dévoilé : Viva Magenta !

Belle & agréable

Enfin, pour lier le tout et pouvoir associer les motifs entre eux, j’ai aussi développé un faux pois en deux versions colorées, avec un fond nude ou navy. Ce motif un peu plus simple apporte par son traité main au marqueur épais un aspect irrégulier qui lui apporte son originalité tout en restant un intemporel de toute garde-robe…

J’ai pour ma part eu envie de coudre :

Et vous, qu’allez-vous coudre dans chacune de ces belles viscoses ???
RDV sur www.belle-stylee.com

Belle & stylée, une aventure nantaise (partie 1)…

Quand Laetitia, alias « Poulette in the city », m’a proposé de dessiner les motifs de sa collection de tissus, j’ai de suite accepté ! Nantaises toutes les deux, nous avions quelques amies en commun qui nous avaient déjà réunies sur des projets & salons créatifs…

Belle & sûre d’elle

Laetitia avait une envie très précise dès le départ : un all over léopard – son animal fétiche – sur un fond caramel, une nuance tendance et chaude, idéale pour réchauffer nos tenues d’hiver ! Elle souhaitait y retrouver des silhouettes de félins sous différents angles, avec pour point commun le tachisme de leurs peaux pour un effet camouflage. L’idée étant d’associer un motif assez détaillé à une bichromie pour un effet graphique rappelant le jacquard… Naturellement, j’ai donc opté pour un dessin au crayon à papier des 6 léopards, puis une mise au raccord sur Illustrator, d’abord dense puis plus aérée.

C’est cette dernière version que vous pouvez maintenant découvrir, imprimée en France sur une belle viscose opaque, sur l’instagram de Belle &stylée.

Stay tuned, dans les prochains jours je vous dévoilerai les étapes de création de cette première collection, du brief initial à la couture des tissus !

Expo (T)rêves de Canopée

Rdv le dimanche 27/11 de 16h à 19h au Manoir de Procé, pour un moment convivial au coeur de notre expo, pour un voyage spatio-temporel…
Venez découvrir les tableaux en céramique de Gwen et mes photos argentiques… de quoi démarrer vos cadeaux de Noël, avec des oeuvres originales et locales ?

Les images gravées sur la pellicule au début des années 2000 attendaient une suite depuis 20 ans… La réouverture du parc de Procé la permettra !
Chaque photo redécouverte pendant le confinement sera donc jumelée avec une nouvelle à créer, pour inscrire cet « arrêt sur image » dans une histoire. L’empreinte de la lumière sur le négatif s’est imposée comme écriture, le grain comme matière émouvante, fragile, intemporelle.
Marcher le long de la Chézine, permet de s’émerveiller de la nature environnante, sans pour autant avoir besoin d’aller loin… Emporter l’appareil photo oblige à se rendre davantage disponible au spectacle du jour, garder l’œil frais et l’âme enfantine.
De surprise en surprise, la pellicule recueille alors les émotions, alliant le lâcher prise à une certaine recherche esthétique. C’est en cadrant l’image qu’il devient possible de dégager une vision singulière, de s’arrêter un instant dans ce monde où tout le monde court.

France Design Week

Du 7 au 28 septembre, la France Design Week fait son retour à #Nantes pour faire rayonner et résonner le #design sur le territoire…
Merci Maxime de m’avoir conviée à cette 3e édition nantaise #FDWNANTES !
A mon tour, je suis heureuse de vous inviter à découvrir cette installation rêvée, créée, imprimée, paginée, découpée cet été … et juste accrochée avec Albane & Pierre. Nous l’avons souhaitée pédagogique et ludique.
Rdv chez Singulier store, 28 rue Scribe à Nantes, à deux pas de la place Graslin !

Découvrez les coulisses des motifs créés pour la jolie marque basque « Arsène & les pipelettes » Co AW2324 !
Pierre vous expliquera aussi comment il a dessiné puis conçu ces céramiques uniques coulées en Italie…
Albane, la gardienne du temple, vous guidera à travers notre musée de l’objet du quotidien…
… un dialogue coloré et aérien entre design industriel, design textile & toiles d’artiste !
Retrouvez le parcours complet de la #FDWNANTES.

Inspiration


Inspiration is the breathing step in which air fills the lungs.
It’s also an inner movement that leads to doing and acting.
This enthusiasm, creative breath, animates the writer, the artist, the researcher…
Other are often its source.
Inspiration elevates and brings us back to basics.

L’inspiration, c’est la phase de respiration pendant laquelle l’air emplit les poumons.
C’est aussi un mouvement intérieur qui porte à faire et à agir.
Cet enthousiasme, souffle créateur, anime l’écrivain, l’artiste, le chercheur…
Les rencontres en sont souvent la source.
L’inspiration élève et nous ramène à l’essentiel.


Brown is the new black !

Ou un plaisir simple de saison, se balader en forêt et récolter des châtaignes !
Un petit tour du côté de Carquefou – pour saluer Laurence de la jolie boutique « Mademoiselle Moustache » – et nous voilà partis pour une belle cueillette sous le soleil doré d’octobre …

De retour à la maison avec 3 bons kilos, opération épluchage à 8 mains, la partie la plus fastidieuse mais finalement pas si longue que ça en équipe… En voici la recette !

INGREDIENTS
3 kg de châtaignes entières ( = 1,5kg épluchées)
650 g de sucre semoule
65 cl d’eau
3 cuillères à soupe de rhum
Vanille

PREPARATION
1) Bien laver les 6 pots en verre.
2) Inciser les châtaignes avec un couteau bien aiguisé sur la hauteur.
3) Les faire chauffer par fournée dans un plat en pyrex avec couvercle 3 minutes au micro-ondes.
4) Laisser un peu refroidir – sinon ça brûle – puis ôter les bogues et les peaux.
5) Ecraser les châtaignes au presse-purée.
6) Verser l’eau, le sucre et la vanille dans une casserole puis ajouter la purée.
7) Faire cuire jusqu’à ébullition puis baisser le feu pour obtenir un petit bouillon.
8) Laisser cuire environ 1/2h en remuant avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la consistance épaississe bien.
9) Rajouter le rhum puis mixer au robot plongeur.
10) Verser dans les pots, les fermer puis les retourner jusqu’à refroidissement.
Bon ap’

Anne, Johanna & moi

Une fois n’est pas coutume, parlons DIY et rencontres inspirantes entre créatrices !
Quel plaisir de partager avec vous la vie de ce motif : de sa création à la gouache jusqu’au vêtement « home made ».
Bienvenue au coeur de ce métier passionnant qu’est le design textile, maillon souvent méconnu, à la charnière entre art et industrie…

TISSUS
Fruit d’un travail sur commande pour Anne Kerdilès, ce motif est désormais imprimé sur une viscose ecovero toute douce très agréable à coudre… En plus de la joie procurée par le magnifique rendu, j’ai particulièrement apprécié ce brief d’indiennes.
Un classique dans l’histoire de l’imprimé, avec un clin d’oeil aux fameuses « toiles de Nantes » exposées au château des Ducs de Bretagne. Bref, un challenge me poussant à expérimenter un décor ornemental à la gouache tout en le réveillant avec des tonalités actuelles…
Merci Anne pour cette belle collab !

Vite, pour profiter des tout derniers métrages de la viscose « Fleur de Lotus » :
https://www.annekerdilescouture.com/produit/tissu-viscose-ecovero-fleur-de-lotus/

PATRON
Lors de mon salon 1er AEF Pro Paris en 2015, j’ai eu la chance d’avoir pour voisine de stand Johanna qui lançait également sa marque de patrons de couture sous le charmant nom « Atelier Scämmit ». Elle a depuis gentiment accepté de tester plusieurs de mes motifs. dans ses merveilleux modèles…

J’ai donc eu envie à mon tour de découvrir ses créations et me suis même essayée cet été au modélisme grâce à son super livre « Ma blouse sur-mesure » : https://www.atelier-scammit.fr/femme/83766-ma-blouse-sur-mesure-livre-dedicace.html

Pour cela, je suis tout simplement partie du modèle de base le plus simple (sans pince) sur lequel j’ai apporté ces quelques modifications :
1) manches : réduites en longueur 3/4, avec un peu plus de volume pour un effet légèrement bouffant et rajout d’un bracelet de manche élastiqué.
2) encolure : j’en ai redessiné le dégagement et la profondeur également de quelques centimètres.

C’est tout et ce sera sûrement le début d’une petite série !!



Susan & Sarah

Quand j’ai démarré ma reconversion, j’ai fait une de ces rencontres magiques dont on ne se rend compte seulement bien plus tard…

Londres me manquait et comme j’avais repéré un salon dédié aux imprimés, j’ai sauté dans l’eurostar pour un weekend entre amies. L’idée était de joindre l’utile à l’agréable et visiter un salon pro pour en savoir un peu plus sur ce métier de designer textile qui m’attirait grandement.

Après quelques réponses plus ou moins désagréables sur les premiers stands, j’ai failli quitter rapidement le lieu assez déçue, au moment où je tombe sur un stand rempli d’échantillons de tissus de styles très variés, présentés pêle-mêle.

Mon amour inconditionnel pour les imprimés m’a stoppé net dans mon élan et j’ai commencé à examiner ces coupons sans faire attention à cette anglaise âgée au style arty qui m’observait gentiment… Celle-ci est finalement venue me parler et j’ai souhaité comprendre ce qu’elle vendait exactement : des motifs ou des tissus ? Elle m’a alors expliqué qu’elle liquidait simplement le stock d’archives de son studio dont le nom ne me disait absolument rien, ce qui l’a amusée…

Elle m’a ensuite demandé si je dessinais aussi et si je voulais lui montrer mes motifs…
C’est ainsi que je me suis retrouvée assise à côté d’elle, de l’autre côté du stand, à lui montrer mes premiers imprimés et à écouter religieusement ses conseils avisés.
Lorsqu’elle s’est arrêté sur un motif en m’indiquant que celui-ci ferait un très joli Liberty, je lui ai répondu que ce serait vraiment mon graal de travailler pour cette institution.

Et là, elle me dit très simplement : tu sais moi je leur en ai vendu plein, vas-y essaie !
D’un coup, je me suis vraiment demandé à qui je parlais à cet instant précis, mais elle n’avait plus de carte de visite et je n’ai pas osé lui redemander son nom…

Quelques années plus tard, je signe un contrat avec l’éditeur américain Michael Miller Fabrics. Et là, je regarde la page de présentation des autres designers… et me retrouve face à la photo de cette charmante anglaise dont je découvre enfin le nom : Sarah Campbell !

Cette fois-ci, je fais quelques recherches et comprends rapidement qui j’ai eu l’immense chance de rencontrer… Sarah avait fondé, avec sa soeur Susan, un studio de design textile « Collier Campbell » mondialement connu, que je devais être plus ou moins la seule à ne pas connaître… Depuis, pour rattraper mes lacunes et concrétiser cette si belle rencontre, je me suis offert le magnifique livre qui commémore les 50 ans de création de Susan et Sarah.
C’est même devenu mon nouveau livre fétiche.

Ce jour-là, j’ai vraiment rencontré une grande dame.
Merci Sarah !

Coco

La mode n’est pas quelque chose qui existe uniquement dans les vêtements.
La mode est dans l’air, portée par le vent.
On la devine.
La mode est dans le ciel, dans la rue.
Coco Chanel

Et pour ceux qui souhaitent aller plus loin et enrichir leurs propres recherches, voici le fruit de notre travail au sein de la commission tendances de la fédération française du design textile et surface : un beau partenariat LA TRAME x NELLY RODI !

Les adhérents qui le souhaitent ont désormais accès à un cahier de tendances chaque saison, créé sur-mesure pour notre métier de designer textile, aussi bien pour la mode que la maison.

Et pour compléter ce riche support, un webinaire animé par Catherine Basquin de l’agence NELLY RODI, permettra chaque saison d’appréhender au mieux ces pistes créatives !

Vous souhaitez adhérer et obtenir le premier carnet de tendances AW2223 ?
Rdv sur le site de LA TRAME.

Grain d’aile

En ce jour de fête des mères, j’avais envie de partager avec vous ces quelques images de « Grain d’aile », mon livre fétiche, offert par ma maman quand j’avais 5 ans…

Naturellement j’avais choisi celui-ci pour le présenter au club lecture en CP.
Il était tellement beau et avait dû beaucoup plaire… tellement qu’il avait finalement été « emprunté » et jamais rendu.
Je me souviens encore de la tristesse que j’avais eue alors, le livre n’étant plus édité dans cette version illustrée … Ce n’est que plus de 30 ans plus tard que je retrouvais enfin ce livre – d’occasion dans la même édition, celle de 77 – et en pleurais de joie !

Voici donc quelques extraits de ce magnifique conte écrit par Paul Eluard pour Jacqueline Duhème qui l’illustra…